postheadericon Conséquences géopolitiques et humaines du changement climatique

rechauffement climatique

Des zones actuellement habitées pourraient devenir inhabitables à cause de la désertification, certains territoires être chassés de ses habitants par l’élévation du niveau de la mer. Des espèces animales et végétales sont menacées d’extinction.

Iles et régions côtières menacées

Le Giec prévoit une élévation du niveau des océans de quelques dizaines de centimètres. Cette augmentation du niveau de ma mer menace directement de nombreuses îles du Pacifique, dont l’altitude ne dépasse pas les quelques mètres. Catastrophisme malsain ? Pas vraiment, car une île habitée a déjà été rayée de la carte, en 2006 : il s’agit de Lohachara, dans le delta du Gange, en Inde. Une douzaine d’autres îles indiennes seraient aussi sur le point de disparaître d’après l’Université Jadavpur de Calcutta.

Les îles Cartets, en Papouasie Nouvelle-Guinée, devraient subir le même sort. Si les îles sont sujettes aux inondations, de nombreux territoires continentaux sont aussi sous la menace. Les Pays-Bas, dont d’immenses superficies sont situées en dessous du niveau de la mer, Venise, le Bangladesh, l’Égypte et bien d’autres observent avec anxiété ces marées qui ne cessent de gagner du terrain.

Flux migratoires et conséquences politiques

Pour toutes les raisons citées plus haut, certaines populations n’auront pas d’autre choix que de prendre le chemin de l’exil, n’ayant plus les moyens de survivre dans leur environnement. En cas de disparition complète du pays (par exemple les Maldives), où ces « réfugiés climatologiques » iront-ils ? Leur pays existera-t-il encore ? Jamais l’humanité n’a été confrontée à une telle situation. Le changement climatique pourrait provoquer des bouleversements géopolitiques.

Conséquence du réchauffement climatique sur l’agriculture

Dans un premier temps le Giec estime que le réchauffement climatique pourrait profiter à l’agriculture des pays tempérés, tandis que les zones arides, devenant de plus en plus sèches, devraient faire face à de grosses difficultés.

On pourrait citer bien d’autres conséquences, comme la santé (par exemple l’extension des zones à risques pour le paludisme), l’économie, etc. Il est clair que le changement climatique est susceptible de bouleverser nos modes de vie, même s’il est difficile de prédire dans quelle mesure, tellement ses conséquences sont nombreuses et intimement liées les unes aux autres.